Chris Marker Notes from the Era of Imperfect Memory

Odds & Ends

O

Some Chris Marker news, video and views have come to light of late; to mix things up, we present these in a miscellanea post. We note the republication of Marker’s masterful 1959 book Coréennes; a trailer from the Centre Pompidou’s 2013 retrospective, featuring a parade of elephants; and finally, a stunning collection of photographs of the 2018 Cinémathèque française Chris Marker Exhibition design — giving a better sense than any to date of the visitor experience via photos of the spatial design, signage and viewing spaces.

Coréennes Republished in original French

Corréennes has been re-published in French in an edition that includes the 1997 postscript (originally only in English) and a note from the editor. The publisher is Arachnéen, located online at www.editions-arachneen.fr. Below is an overview of the book and its context as presented by the publisher.

Coréennes republished in French

Coréennes
Chris Marker

152 pages ; 146 photographies
19,5 x 24,5 cm
9782373670141
En librairie le 20 août 2018

En mai 1958, le parti communiste français organise un voyage en République populaire de Corée à l’attention de quelques intellectuels et artistes, parmi lesquels Armand Gatti, Claude Lanzmann, et Chris Marker. La guerre de Corée s’est achevée le 27 juillet 1953. On estime le nombre de morts, militaires et civils confondus, à près de 4 millions.

Chris Marker découvre un pays détruit et diabolisé dans l’esprit occidental et le contexte de la guerre froide comme faisant partie du bloc communiste, à l’époque encore unifié. Mais Coréennes ne relève pas plus que l’ensemble de son œuvre d’une pensée idéologique. C’est l’objet de ce livre d’images (environ 130 photographies, sans compter les gravures, cartes, planches de BD, accompagnées d’une trentaine de pages de texte) que de ressaisir le présent de la « Corée du nord » dans une histoire longue, celle de la culture, des traditions, de la beauté et de la force d’un pays attelé à sa reconstruction ; en rappelant que c’est aux Coréens qu’on doit l’invention du « cuirassé au XVIe siècle […], des caractères mobiles d’imprimerie, et de la gravure sur bois, première encyclopédie nationale, premier observatoire astronomique… ».

Coréennes est, au sens le plus fort du terme, un essai photographique. La référence au cinéma (le livre a paru dans une collection « court-métrage » – qui n’eut pas de suite) attire l’attention sur la mise en page (réalisée par Marker), avec ses blancs, ses ruptures d’échelle, ses titres typographiés et ses blocs de texte. Les chapitres n’indiquent aucun contenu thématique, et laissent la relation texte-image se déployer librement, selon un principe d’échos variables. Les photographies s’organisent entre elles par affinités formelles ou par situations (l’extermination, le théâtre, les huit géants de pierre du tombeau de Kong-Min, le « roi-peintre », la fête le dimanche à Wonsan, etc.), comme autant de brefs épisodes vus, vécus et pensés par l’auteur.

C’est ce livre, paru au Seuil en 1959, épuisé et jamais réédité, que L’Arachnéen réédite en fac-similé pour le remettre à la disposition des lecteurs et spectateurs, et rappeler ainsi la place déterminante qu’il occupe dans l’œuvre de Chris Marker.

Presentation of Coréennes by L’Arrachnean Press

For a perceptive essay on Coréennes, take a look at Colin Marshall’s 2017 article in the Los Angeles Review of Books, “When Chris Marker Freely Photographed, and Briefly Fell in Love with, North Korea.”


Chris Marker Video – Centre Pompidou 2013


Chris Marker – Signalétique muséographique | Chris Marker – Museum Signage by Félix Müller

« Chris Marker, les 7 vies d’un cinéaste »
Signalétique muséographique de la rétrospective de Chris Marker à la Cinémathèque française
Scénographie: Pascal Rodriguez
Cinémathèque française, 2018

Museum signage of the Chris Marker Exhibition at the Cinémathèque française. All photographs by Félix Müller. Posted to Beance, Published: June 19th, 2018

Presentation of Marker’s “Ouvroir” in Second Life
Digital Projections & Photographs
Passageway with Fond de l’air Poster
Timeline War, Post-War
Ouvroir with Projected Movie
Timeline to 2012
Petite Planète book series exhibit

L’atelier Félix Müller a été créé en 1998. Nos principaux champs d’activités sont la conception d’identités visuelles, de lignes graphiques d’événements, d’outils de communication, de livres et de systèmes de signalétique.

L’objectif de notre travail est de développer un graphisme d’information de qualité et de suivre les projets de la conception à l’application ainsi qu’à la fabrication des supports.

Parallèlement à son activité en tant que designer graphique, Félix Müller est enseignant en typographie à l’Université Paris 8.

felixmuller.com

Add comment

Chris Marker Notes from the Era of Imperfect Memory

Recent Posts

Categories

Pin It on Pinterest

Share This